Résultats: ‘hommage’

Hommage à J.-Edmond Arsenault

1982 par Contribution anonyme

 

La rédaction de La Petite Souvenance désire rendre hommage au président de la Société Historique Acadienne de l’Île-du-Prince-Édouard, M. J.-Edmond Arsenault qui, au mois d’avril dernier, était décoré de l’Ordre du Canada par son Excellence le gouverneur-général Edward Schreyer, chancelier et compagnon principal de l’Ordre.  Notons que l’Ordre du Canada constitue la plus haute distinction canadienne attribuée à des civils.  M. Arsenault est le deuxième Acadien insulaire à mériter ce grand honneur.

Le travail que M. Arsenault a accompli au cours des années est assez bien connu de beaucoup d’entre nous.  Travailleur infatigable, il a été actif dans de nombreuses organisations tant municipales, provinciales, régionales que nationales.  Mais on connaît surtout son grand dévouement à la Société Saint-Thomas d’Aquin pour laquelle il a assumé bénévolement la lourde charge de secrétaire-général pendant 30 ans!

Enseignant puis agronome de profession, M. Arsenault est officiellement à la retraite depuis 1980.  Mais pour une personne de sa trempe, la retraite c’est l’occasion de contribuer davantage aux organisme bénévoles qui lui sont chers.  Ainsi, en plus d’occuper la présidence de notre Société historique, M. Arsenault est présentement président de la Voix Acadienne Inc., de l’Association du Musée Acadien et du Comité d’aide financière aux étudiants de la S.S.T.A.; vice-président du Comité franco-acadien pour la jeunesse; membre du Bureau des Gouverneurs de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard et président désigné du Rotary Club de Charlottetown.

Nous nous réjouissons de cette distinction mille fois méritée dont M. Arsenault a été l’objet.  C’est un événement qui fait honneur à toute la communauté acadienne et à l’Île entière.

Chaleureuses félicitations, M. le président, et merci de l’intérêt et du dévouement que vous manifestez envers notre Société Historique Acadienne.  Hommage également à votre digne épouse, Bernadette, toujours prête à vous encourager dans vos activités, et qui s’intéresse et travaille activement elle-même dans plusieurs mouvements.

La rédaction

Hommages au Père Arsenault

1981 par Contribution anonyme

Hommages au Père Arsenault

“Son talent naturel pour les choses grandes, son tact et sa sollicitude gagnèrent du premier coup la confiance et les coeurs de tous ses paroissiens, et sa sage et bienveillante administration des affaires paroissiales restera ineffaçable dans la paroisse de Mont-Carmel.

À l’église, à la sacristie, au presbytère, le Père Arsenault fut toujours le prêtre digne et l’apôtre zélé et infatigable de toutes les bonnes causes et de tous les bons combats.  Il se dévoua à l’avancement matériel et religieux de ses paroissiens avec un zèle et un dévouement au-dessus de tout éloge, et les Acadiens de l’Île-du-Prince-Édouard n’ont pas encore possédé d’enfant plus dévoué à leurs intérêts, de défenseur plus habile et plus intrépide de leurs droits et d’apôtre plus infatigable.  En un mot, c’était un homme aux idées larges et élevées, qui étaient d’ailleurs en rapport avec son grand et généreux coeur”.

L’Évangéline
le 1er décembre 1927

Hommages au Docteur Aubin Doiron

1979 par J.-Edmond Arsenault

 

Les Acadiens de l’Île-du-Prince-Édouard, en général, et les membres de la Société Historique Acadienne, en particulier, ont appris avec un vif plaisir, une fierté légitime et une quelconque émotion la nomination, par le premier ministre du Canada, d’un éminent professionnel acadien, au poste de lieutenant-gouverneur de leur province, l’ancienne Isle-St-Jean.

Nous, les membres de la Société Historique Acadienne nous flattons avec orgueil d’avoir été témoins d’une première!  Une première pour nous et peut-être pour l’Acadie toute entière.  Car c’est la première fois, à notre su, qu’une association acadienne se fait enlever l’un des plus dignes et plus ardents membres de son conseil exécutif pour en faire un lieutenant-gouverneur.

Notons que le docteur Doiron a oeuvré au sein de plusieurs organismes acadiens, laïques, civiques, régionaux et paroissiaux.  Tous lui en sont reconnaissants!

A l’instar de tous ses compatriotes acadiens, les membres et les officiers de la Société Historique Acadienne s’empressent d’offrir au docteur Doiron leurs félicitations les plus vives, cordiales et sincères à l’occasion de son accession au plus haut poste d’autorité civile en sa province natale.

Ces sentiments et nos hommages nous les présentons en même temps à sa famille et à son épouse digne, dévouée et généreuse qui saura avec toute l’adresse qu’on lui connaît collaborer à l’exécution des tâches qui leur impose cette haute fonction publique.

Convaincus que vous saurez vous acquitter fidèlement, dignement et gracieusement des besognes officielles que comporte votre mandat de lieutenant-gouverneur, nous réitérons nos félicitations et formulons le voeu que vos années au service de votre province seront heureuses, comblées de succès et enrichissantes.

Notre amitié et nos sentiments les plus distingués vous accompagnent.

J.-Edmond Arsenault,
président