Résultats: ‘Docteur Aubin Doiron’

Hommages au Docteur Aubin Doiron

1979 par J.-Edmond Arsenault

 

Les Acadiens de l’Île-du-Prince-Édouard, en général, et les membres de la Société Historique Acadienne, en particulier, ont appris avec un vif plaisir, une fierté légitime et une quelconque émotion la nomination, par le premier ministre du Canada, d’un éminent professionnel acadien, au poste de lieutenant-gouverneur de leur province, l’ancienne Isle-St-Jean.

Nous, les membres de la Société Historique Acadienne nous flattons avec orgueil d’avoir été témoins d’une première!  Une première pour nous et peut-être pour l’Acadie toute entière.  Car c’est la première fois, à notre su, qu’une association acadienne se fait enlever l’un des plus dignes et plus ardents membres de son conseil exécutif pour en faire un lieutenant-gouverneur.

Notons que le docteur Doiron a oeuvré au sein de plusieurs organismes acadiens, laïques, civiques, régionaux et paroissiaux.  Tous lui en sont reconnaissants!

A l’instar de tous ses compatriotes acadiens, les membres et les officiers de la Société Historique Acadienne s’empressent d’offrir au docteur Doiron leurs félicitations les plus vives, cordiales et sincères à l’occasion de son accession au plus haut poste d’autorité civile en sa province natale.

Ces sentiments et nos hommages nous les présentons en même temps à sa famille et à son épouse digne, dévouée et généreuse qui saura avec toute l’adresse qu’on lui connaît collaborer à l’exécution des tâches qui leur impose cette haute fonction publique.

Convaincus que vous saurez vous acquitter fidèlement, dignement et gracieusement des besognes officielles que comporte votre mandat de lieutenant-gouverneur, nous réitérons nos félicitations et formulons le voeu que vos années au service de votre province seront heureuses, comblées de succès et enrichissantes.

Notre amitié et nos sentiments les plus distingués vous accompagnent.

J.-Edmond Arsenault,
président