À Mont-Carmel

2009 par La Petite Souvenance

La Voix acadienne (le 19 août 2009, p. 20)

 

La principale manifestation a eu lieu à Mont-Carmel dimanche après-midi, alors que quelques centaines de personnes ont convergé vers le terrain de l’église de la paroisse pour le spectacle, les jeux, la messe et aussitôt, en après-midi, pour le tintamarre.  Ce dernier, certainement plus modeste que celui de Caraquet, a tout de même attiré une belle procession de gens colorés et bruyants, menés par l’Acadienne Maria Bernard.

Antoine Richard a fait le lever officiel du drapeau au son de l’Ave Maris Stella, deux symboles ayant 125 ans en 2009.

 Le tintamarre à Mont-Carmel a été bien réussi.

 

Antoine Richard a hissé le drapeau à Mont-Carmel.

 

NDLR : On dénote dans L’Évangéline du 28 décembre 1887 que chacune des paroisses acadiennes de l’Île arborait le tricolore étoilé sauf celle de Notre-Dame-du-Mont-Carmel. (Source : Perry Biddiscombe)

Il s’avère donc que le sort aurait  jeté  son dévolu en 2009 sur Mont-Carmel à l’occasion du 125e de ce même tricolore étoilé puisque c’est à Mont-Camel au lieu de Miscouche qu’a eu lieu le lever de notre symbole le plus puissant. Nous remercions le Centre de recherche acadien de l’Î.-P.-É. pour le détail du 4e tableau des “Grandes Heures du peuple acadien” et Mme Annette Richard de Cap-Egmont pour sa photo du lever du drapeau national à Mont-Carmel.