Des nouvelles de partout

1979 par Contribution anonyme

Projet d’histoire et de culture acadiennes

La Société Saint-Thomas d’Aquin a pris l’heureuse initiative de mettre sur pied un projet qui a pour but la préparation de matériel scolaire touchant l’histoire et la culture acadiennes.  Pour voir à la réussite de ce projet, la Société a établi un comité composé des personnes suivantes:  M. Tilmon Gallant, conseiller en français au ministère de l’Éducation; M. Francis Blanchard, coordonnateur de français, Unité scolaire no 3; M. Jérémie Pineau, enseignant à la retraite; Mme Erma Arsenault, enseignante à l’École Consolidée Évangéline; M. Edmond Gallant, directeur de l’École Régionale Évangéline; et Mlle Rose-Anna LeBlanc, agente de développement en éducation à la S.S.T.A.  La Société a également embauché au début septembre, un coordonnateur-recherchiste en la personne de M. Georges Arsenault.  M. Arsenault détient une Maîtrise en Arts et traditions populaires de l’Université Laval.

Le projet va bon train.  En effet, dès le début de 1980, des textes seront entre les mains de quelques enseignants.  Ces documents traiteront de l’histoire de la pêche chez les Acadiens de l’Île, de l’émigration et la colonisation des Acadiens à l’extérieur de l’Île au XIXe et XXe siècles, et des coutumes acadiennes.

Plusieurs autres thèmes seront exploités au cours des prochaines années.  À la longue, on prévoit que ces textes seront adaptés et traduits pour qu’ils puissent bénéficier aux étudiants acadiens anglicisés.

La Société Historique de Bloomfield

La Société Historique de Bloomfield, sous la dynamique présidence de Mme Avéline Peters, est à préparer la publication anglaise de l’histoire de la paroisse St-Antoine de Bloomfield.  La version française de cette monographie a été publiée dans les colonnes de La Voix Acadienne au cours des derniers mois.

Nous devons féliciter les membres de cette Société pour le sérieux avec lequel ils ont mené la recherche.  Si nous nous en tenons aux articles paru dans La Voix Acadienne, la publication à venir sera sans doute une des mieux documentées de ce genre à paraître dans la province.

Le Club d’Âge d’Or de Wellington

Ce club est en train d’écrire l’histoire de Wellington.  Le comité du projet est composé de Mme Alice M. Gallant, M. Joseph Gaudet et M. Faustin Richard.

Un musée pour Tignish?

Un groupe de gens de Tignish sont à étudier la possibilité d’établir un musée à l’École Dalton, récemment dépouillée de ses étudiants par l’ouverture de l’École Westisle.  Un comité présidé par M. J.-Henri Gaudet a fait plusieurs démarches au cours des derniers mois en vue d’obtenir le soutien de la population et de l’Unité scolaire.

L’historique d’Abram-Village

L’Association des Dames du Sanctuaire d’Abram-Village a patronné, l’été dernier, un projet dans le cadre du programme “Jeunesse Canada au travail” qui consistait à compiler l’historique du village.  Trois étudiants ont travaillé à cette compilation pendant une période de sept semaines.  L’Association espère pouvoir compléter la recherche dès l’été prochain si elle réussit à obtenir un autre projet.

Plus de 3,000 visiteurs au Musée Acadien!

Le Musée Acadien situé à Miscouche a été visité par environ 3,033 personnes au cours des mois d’été (mai – septembre), dont 582 étaient des étudiants des écoles de la province.

Le Musée est toujours sous la présidence du Dr. Aubin Doiron.  Le printemps dernier, Soeur Marguerite Richard remplaçait Soeur Antoinette DesRoches comme directrice.