Quels sont l’insigne et la devise des Acadiens?

La devise des Acadiens est « L’union fait la force ».

Musée acadien de l'Université de Moncton

 

Ils ont été adoptés à Miscouche, Île-du-Prince-Édouard, en 1884, lors de la deuxième Convention nationale des Acadiens. Le choix de ces symboles a été étudié par les membres de la commission du drapeau et du chant national qui formulèrent ensuite la proposition suivante, adopté à l’unanimité par l’ensemble des délégués :

« Il est proposé et secondé que l’insigne qui se portera à la boutonnière aux jours des fêtes sera une bandelette de soie bleue sur laquelle sera frappée une étoile entourée de rayons. Au-dessous, un vaisseau voguant à pleines voiles avec le mot Acadie écrit sur le pavillon. La devise au bas sera : « L’union fait la force ». Le tout couronné d’une rosette en ruban rouge et blanc. »

Les Acadiens se sont très peu servis de l’insigne. En effet, on n’en connaît qu’un seul conservé au Musée acadien de l’Université de Moncton. On l’aperçoit, sur une photographie de la Collection des Pères Eudistes conservée aux Archives provinciales du Nouveau-Brunswick, à la boutonnière du docteur Félix Comeau, président du comité exécutif de la cinquième Convention, tenue à Caraquet (Nouveau-Brunswick), en 1905.

La devise, par contre, apparaît un peu plus souvent. Les Acadiens l’utilisaient parfois dans les discours et dans les décors lors de fêtes, de cérémonies religieuses ou de conventions. L’Impartial(1893-1915), le premier journal de langue française publié à l’Île-du-Prince-Édouard, l’affichait comme sa propre devise. Aujourd’hui, elle est très peu connue chez les Acadiens comme devise nationale.

(« Un peuple à unir », numéro spécial de La Petite Souvenance pour souligner le Centenaire du drapeau acadien, 1884-1984, publié par la Société historique acadienne de l’Île-du-Prince-Édouard.)